Connexion
Email :
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Envoyer
 
Clinique Nollet

01 44 85 19 00

prise du RDV en ligne sur 




Chirurgie orthopédique
Rhumatologie

Arthroscopie
Médecine physique
Chirurgie du sport
Médecine du sport 

23 rue Brochant
75017 Paris

Métro: Brochant 
SNCF : Pont cardinet

contact@institutnollet.com
Pathologie
Articles les plus lus
Les derniers articles
HYPERLAXITE GENERALISEE
Par le Docteur BRIOLE Valérie, le 18/12/2018

HYPERLAXITE GENERALISEE. Dr V Briole

Il existe trois grands cadres pathologiques s’accompagnant d’hyperlaxité articulaire.

Par ordre de fréquence, il s’agit du syndrome d’hypermobilité articulaire bénigne SHMAB, la

maladie de Marfan, et du syndrome d’Ehler Danlos.

Des critères d’hypermobilité articulaire sont à rechercher en cas d’hyperlaxité.

C’est au cours du SHAB que peuvent se développer des aptitudes sportives particulières

pouvant conduire à des accidents d’instabilité particuliers à chaque articulation. De 5 à 7%

dans la population caucasienne, cette fréquence augmente dans la population sportive.

Ces aptitudes avec majoration des amplitudes articulaires sont soit initiales soit obtenues

après les entraînements (danse, tennis).

La maladie de Marfan est génétique autosomique dominante. Une modification du tissu

conjonctif est due à une mutation du gène codant pour la fibrilline, sur le chromosome 15.

Les conséquences sont cardio-vasculaires, pulmonaires, ophtalmologiques et ostéo-

articulaires.

Le syndrome d’Ehler Danlos est également dû à une mutation sur les chromosomes 5 et 9,

modifiant la structure du collagène et déterminant cinq formes principales du syndrome selon

les critères de Villefranche.

Concernant l’appareil locomoteur, les traitements de ces trois cadres d’hyperlaxité sont 

multiples incluant des contentions et la rééducation mais parfois aussi la chirurgie.



 

 


Conflits d'intéréts : l'auteur ou les auteurs n'ont aucun conflits d'intéréts concernant les données diffusées dans cet article.
Articles les plus récents
Articles les plus lus